salafistes ou salsifis!!!

salafistes ou salsifis!!!

A la manière des Municipaux, l’actualité juridique vue du bar de la Mairie…

-Tu sais que c’est difficile de revenir ici à la terrasse du Bar de la Mairie. Quand tu penses que le RAID a mis deux heures pour venir à Paris et que le commissariat on sait même pas où il était…alors pour ici ils vont mettre deux jours…
-Que veux – tu qui t’arrive ici, ce n’est pas un bar de trentenaires, d’abord que dans le village il y en a plus, ils sont partis à Paris les pauvres. Et  regarde, on  est bien là, même que le tilleul de la place il a encore ses feuilles tellement il fait encore doux.
-Quand même je ne suis pas rassuré, hier il y avait un usager , complément usé, il est venu voir ma belle – soeur, celle qui a épousé un avocat et qui travail aux impôts. Il avait envoyé le 3 novembre son TUP  pour payer l’impôt foncier pour le 16. Il était surpris parce qu’il n’était pas encore débité. Il est venu le 23 novembre parce que le délai pour la taxe foncière a été prolongé avec les histoires de ma belle-mère qui est vieille, seule avec une petite retraite. Alors ma belle – soeur le reçoit et comme elle voit sur son écran qu’il n’était pas encaissé, elle lui a dit de ne pas s’inquiéter parce qu’ils avaient du retard avec les rectifications d’impositions que dans les services ils avaient à faire.  Il avait quand même un doute et pour éviter 10% il était prêt à faire un chèque.  Rassuré, il repart et le lundi suivant, misère il trouve dans sa boîte en rentrant de week-end le 30 un envoi du Trésor daté du 23 écoulé, forcément arrivé le samedi parce que vendredi précédent  il n’avait rien dans sa boite, lui disant qu’il avait cinq jours de la reception pour payer…il avait omis de mettre un RIB avec son TUP. Alors évidemment il était plus dans le délai parce que normalement la lettre elle devait être arrivée le 25. Il comprenait pas parce que lorsqu’il avait payé sa taxe d’habitation le Trésor il avait ses références bancaires sur le TUP. Donc il pas fait attention pour son impôt foncier. Tu m’écoutes ?
-Oui mais je ne vois pas où tu veux en venir…pourquoi tu n’es pas rassuré ?
-Parce que il s’est pris 10% de pénalité …et il est furieux et qu’il a dit qu’il allait se procurer une kalachnikov comme ils disent à la télévision tellement il était furieux.
-Oui, mais c’est parce qu’il était en colère, c’est pas rapport aux salsifis.
-Pourquoi les salsifis ?
-Parce qu’ils ont dit dans le poste que ce sont des gens qui sont en rapport avec les salsifis qui font des attentats…Tu sais bien que les salsifis ça fait péter…
-Tu devrais ralentir sur le jaune, tu sais avec cette chaleur c’est pas bon.
– Ils me saoulent, je comprends rien. Ils disent qu’il fait trop chaud et qu’il y aura des luges sur des luges. Mais comment on va avoir de la neige ?
– Tu sais …tout ça te fatigue. Tu devrais demander au médecin de t’arrêter quelques jours.
– Ce n’est pas possible tu sais bien qu’il est parti.  Il a pris sa retraite et il n’a pas trouvé de successeur. A la mairie il avait envisagé de faire venir un médecin égyptien. Pour le pharmacien ça ne change rien, les hiéroglyphes des médecins il est habitué, alors des vrais c’était pas un problème, il était même  plutôt pour. Mais le docteur il n’a pas voulu venir… il a trouvé que nous n’étions pas assez nombreux avec un habitant par kilomètre carré l’hiver…
-Oui mais il n’y aura bientôt plus d’hiver. Donc c’est un faux prétexte. A mon avis c’est tous ces amalgames avec les arabes et les musulmans et les terroristes avec l’état d’urgence qu’on sait pas combien de temps ça va durer que l’on pourra te perquisitionner la nuit parce que les gendarmes ils auront une insomnie.
-Tu y vas fort. Le brigadier Cruchot il ne va pas venir du chef lieu de canton pour toi en pleine nuit comme ça uniquement pour faire des heures supplémentaires.  En plus il ne pourrait le faire que sur ordre du préfet et que si l’on pouvait légitiment penser que tu as des rapports avec une entreprise de salsifis par exemple.
-Tu verras qu’ils viendront jusque dans tes bras vérifier si tu as bien déclaré tes fusils de chasse que même les bécasses elles les connaissent depuis le temps.
-Et tu crois que je pourrais avoir une assignation à résidence quelques jours le temps de me reposer un peu ?
-Il faudrait que tu lui fournisses un prétexte au Brigadier.Tu devrais consulter des sites de promotion des salsifis et que tu te procures une documentation sur ton ordinateur pour aller visiter la scierie. Il paraît qu’avec les nouvelles lois maintenant ils savent tout sur tout le monde. Je suis sûr qu’ils lisent même le blog de mon beau-frère.
-C’est ça,  je vais avoir une garde à vue et ils vont m’envoyer justement ton beau-frère pour qu’il me dise de me taire, comme ça je vais rester 96 h dans la gendarmerie à attendre qu’ils retournent toutes les lattes de parquet de mon plancher pour trouver des salsifis.
– Non c’est vrai ? Tu as caché des salsifis chez toi, ici au village ?
– C’est Germaine, tu sais comme elle est. Elle a  toujours fait des provisions depuis la guerre.  C’est sa grand-mère qui lui avait appris.. Et à  l’époque il y avait que des salsifis, des topinambours et des rutabagas. Elle a pris l’habitude de tout cacher.
– 96 h de garde à  vue, ça te fait quatre jours. C’est vrai que s’ils doivent éplucher les salsifis…mais c’est moins long que les topinambours, finalement tu as de la chance…

salafistes ou salsifis…smaito contact@avocat-la-valette.fr

Maitre Dravet avocat au barreau de Toulon inscrit a la cour d’appel d’aix

120 avenue anatole France 83160 la valette du var  tel 04.94.61.23.79


About Author

Bruno Dravet

Me Bruno Dravet a créé son Cabinet d'Avocat à Toulon (Var) au début des années 80, après des études supérieures à la Faculté de droit d'Aix en Provence. Il est marié et père de famille. Il vit dans le village provençal du Revest-les-Eaux.

Leave a Reply

Rechercher

Archives

Catégories

octobre 2020
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031